Tout sur la peinture acrylique

La peinture acrylique est un médium de peinture utilisant des pigments traditionnels mélangés à des résines synthétiques.

Histoire

Elle a été inventée au Mexique au milieu du XXe siècle vers 1950[1]. Des chimistes de l'Institut National Polytechnique de Mexico, en collaboration avec les maîtres peintres muralistes mexicains, l'on mis au point lors de la réalisation des fresques sur les façades de l'université de Mexico. Les écrits de David Alfaro Siqueiros (peintre-muraliste mexicain) : « L'art et la Révolution », racontent dans le détail la mise au point de cette technique picturale mise sur le marché en 1950. Elle n'apparaît pas en Europe avant les années 1960 (Pierre Alechinsky la découvre à New-York en 1965).

Elle a l'avantage de se diluer à l'eau et de sécher très vite, ce qui permet de travailler plus rapidement les différentes couches mais aussi d'être très solide et indélébile. Ainsi, une peinture acrylique sèche macule irrémédiablement un support. On ne pourra la nettoyer qu'avec des solvants puissants. Il est cependant assez simple de faire partir l'acrylique de tissus avec de l'eau chaude et des savons végétaux de type savon de Marseille, tant que l'opération est effectuée rapidement.

Composants

La peinture acrylique est constituée de deux éléments :

Les pigments, similaires à ceux de la peinture à l'huile, sont d'origine végétale, minérale, chimique ou animale. Le niveau de broyage de ces pigments détermine la qualité de la peinture et sa finesse.

Le liant est une résine acrylique ou acrylo-vinylique. Les pigments sont mélangés à ce liant avant d'être broyés. La qualité du liant peut être plus ou moins fluide selon le type de peinture ou selon les fabricants. Un autre élément est quelquefois ajouté à la peinture pour en augmenter le volume, la charge, qui peut être du talc ou de la craie.

Médium

Le médium principal de la peinture acrylique est l'eau, elle dilue la peinture et facilite son application, toutefois elle ne permet pas d'appliquer des effets. Des médiums à peindre pour l'acrylique permettent de les réaliser, comme l'empâtement, ou la texturation. On peut aussi mélanger la peinture avec du sable ou d'autres matériaux. On ne peut pas la mélanger ou la diluer avec de l'huile ou de l'essence, comme pour la peinture à l'huile, mais dans le cas de techniques mixtes on peut commencer un tableau à l'acrylique et le continuer à l'huile, et non l'inverse, l'huile se modifiant avec le temps, risquant de faire craquer davantage l'acrylique. Une des règles de base en peinture est : Gras sur sec, mais jamais sec sur gras.

L'acétone permet de nettoyer les ustensiles de peinture même laissés plusieurs jours en l'état, avec la précaution envers certaines matières plastiques qui sont dissoutes au contact de ce liquide.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site